Le pavillon « Air des Ruches » est ouvert!

23 mars 2017 Blog , , , , , , , ,

 

Unique en France, notre pavillon « Air des ruches » vous propose de bénéficier des bienfaits des phéromones pour agir, entre autres, sur vos migraines. Soutenue par le Conseil Départemental du Lot-et-Garonne, la Région Nouvelle-Aquitaine, et l’Union Européenne et adossée au monde de la recherche (CESAMO-CNRS à Bordeaux, INRA d’Avignon, faculté des Sciences et de Phytothérapie de Fez au Maroc…), notre démarche vise également à apporter des données scientifiques permettant d’expliquer le succès rencontré par la respiration de l’air des ruches dans les pays d’Europe centrale depuis un siècle…

 

Abeilles et phéromones

Les abeilles communiquent entre elles en utilisant la « dance » comme l’avait découvert Von Frisch au début du siècle dernier… Mais elles utilisent aussi des substances hormonales, les phéromones, qui sont aussi des substances chimiques naturelles et volatiles. Tout le fonctionnement social de la ruche dépend notamment de plus de 50 phéromones. Celles-ci ont des effets sur la physiologie et/ou sur le comportement des colonies, qui utilisent ces substances chimiques pour s’adapter en permanence à l’environnement. La phéromone royale (émise par la reine) est la plus connue : elle maintient la cohésion sociale dans la ruche. Le couvain émet aussi des substances qui expriment et anticipent les besoins en soins et nourriture.
Ces hormones pourraient justifier de tout ou partie des effets « bien-être » observés sur l’Homme par plusieurs établissements qui utilisent l’air des ruches, en Autriche, en Allemagne et dans plusieurs pays de l’Est de l’Europe.

 

Le seul pavillon d’Air des Ruches en France

En Ukraine, depuis le début du siècle dernier, des apiculteurs construisent des cabanes dans lesquelles quatre ruches sont intégrées. Un système de trappes grillagées permet à l’air chaud des ruches d’envahir l’espace dans lequel les personnes, souffrant de migraines ou d’états dépressifs légers, vont faire des siestes de une à quatre heures. Bien sûr, cette pratique n’est en aucun cas une preuve d’efficacité, mais une pratique qui a plus d’un siècle d’existence et qui perdure aujourd’hui, permet de s’interroger sur les éventuels mécanismes d’action d’une telle thérapie.
Avec la participation active d’instituts prestigieux tels que CESAMO-CNRS à Bordeaux, l’INRA d’Avignon, la faculté des sciences et de phytothérapie de Fez au Maroc, nous avons pu décrypter les mécanismes probables d’action notamment sur les terrains migraineux. C’est pourquoi nous avons conçu le premier pavillon d’air des ruches de France. Celui-ci nous permettra également de mener une étude scientifique visant à mettre en évidence et expliquer l’efficacité de l’air des ruches dans le traitement de diverses pathologies, telles que la migraine. Ce programme est aidé par la Région Aquitaine, que nous remercions chaleureusement, par le Conseil départemental du Lot-et-Garonne et par l’Union Européenne. Un protocole est déjà en place pour une étude observationnelle avec un médecin chercheur de l’université de Fez, pour lequel nous recherchons des testeurs volontaires dans la région.
Des effets attendus, notamment sur les migraines
Au centre de bien-être « Le Miel et l’Eau », les premières ruches ont été installées à proximité immédiate du pavillon : l’air chargé en phéromones est ainsi directement accessible aux personnes en traitement. Les phéromones agissent en se fixant sur des récepteurs adaptés. C’est ainsi que, chez les abeilles, elles activent certains comportements et en inhibent d’autres… Nous pensons que des interactions semblables peuvent avoir lieu au niveau du génome humain, et que c’est ce qui expliquerait les très bons résultats observés pour les cures d’air des ruches chez les personnes souffrant de migraines vraies (celles qui ont une origine génétique).
Les personnes fréquentant les centres existants dans l’est de l’Europe témoignent toutes d’une nette amélioration de leurs maux de tête et surtout, il sembleraient que les effets bénéfiques de ces « cures » se prolongent dans le temps… C’est ce que nous souhaitons démontrer à travers un suivi scientifique rigoureux afin de disposer de données solides à ce sujet.
2 sessions de 30 minutes chaque jour
Le pavillon « Air des ruches » du centre de bien-être Le Miel et l’Eau offre pour le moment 4 postes de traitement en simultané. Nous préconisons d’effectuer le traitement en 2 sessions de 30 minutes chaque jour.
Ces sessions peuvent être effectuées « à l’unité », au tarif de 25 € la séance. 
Pour toutes les personnes souhaitant participer au protocole de recherche (cela consistera dans un premier temps à répondre objectivement à un questionnaire à différentes échéances dans le temps), ces séances seront proposées gratuitement. La participation à ce protocole nécessite néanmoins de résider à proximité du centre afin de pouvoir réaliser un traitement et un suivi régulier.N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements : centredebienetre@lemieletleau.fr

Formules bien-être « Air des ruches »

Nous proposons également des séjours santé intégrant les sessions de respiration d’air des ruches dans une prise en charge plus globale permettant également de mettre en place de nouvelles habitudes au quotidien…

Découvrez les séjours santé du centre de bien-être Le Miel et l’Eau, à Clermont-Dessous (47).

Du samedi à partir de 17h, au samedi suivant, départ 12h :

FORMULE 2 PERSONNES :
7 nuits pour 2 personnes + 2 séances « air des ruches » par jour sur 6 jours pour 1 personne + 3 entrées privatives au centre de bien-être pour 2 personnes + 3 massages relaxants 60′ pour 1 personne + 1 séance de conseils naturopathiques individualisés.
Total : 1144 €

Cette formule permet à la personne accompagnante de profiter du lieu ainsi que du centre de bien-être.
Si vous souhaitez un panier petit-déjeuner ou des massages supplémentaires pendant votre séjour au « Miel et l’Eau », merci de nous en informer lors de votre réservation.

FORMULE 1 PERSONNE :
7 nuits pour 1 personne + 2 séances « air des ruches » par jour sur 6 jours pour 1 personne + 3 entrées privatives au centre de bien-être pour 1 personne + 3 massages relaxants 60′ pour 1 personne + 1 séance de conseils naturopathiques individualisés.
Total : 1020 €

Si vous souhaitez un panier petit-déjeuner pendant votre séjour au « Miel et l’Eau », merci de nous en informer lors de votre réservation.

Le pavillon d’air des ruches étant unique en France, nous demandons un « acompte » de 50% à la réservation.
Tous les espaces communs de notre hébergement de charme sont à votre disposition pendant votre séjour (cuisine, salle à manger, extérieurs …). Merci de consulter notre charte.

Le Miel et l’Eau, c’est plus que jamais The Place to Bee!

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements!

Téléphone fixe : +33 (0)5 53 67 45 46
Mobile : +33 (0)6 16 26 32 73
Courriel : centredebienetre@lemieletleau.fr

3 commentaires sur “Le pavillon « Air des Ruches » est ouvert!

  1. Monique JACQUES

    Bonjour Monsieur,
    Je souffre de migraine génétique depuis plus de 50 ans, soit à raison de deux fois une semaine par mois,je suis sous triptans depuis plus de 25 ans, ce médicament est le seul qui peut me soulager. En plus j’ai des pressions crâniennes plus de 15 jours par mois qui arrivent toujours la nuit. A l’âge de 50 j’ai commencé à tousser, cette toux à augmenté d’année en année et maintenant elle est très handicapante pour moi bien sur mais pour les autres car elle est constante. Cela se manifeste comme de l’asthme. J’habite en Belgique à Namur. Pourriez-vous m’aider ? Je vous remercie de l’attention que vous porterez à la présente. Bien à vous Monique JACQUES – Sart des Bruaux,47 WEPION 5100- 0497/069228

    1. sylvie Auteur de l'article

      Bonjour Monique et merci. Nous prenons contact avec vous en privé, mais nous pensons effectivement qu’un séjour santé pourrait vous soulager, en agissant à la fois sur les migraines et sur les pressions crâniennes grâce à notre approche globale. A très bientôt! L’équipe du Miel et l’Eau

  2. Pingback: Soigner l'asthme en respirant l'air des ruches, ça marche

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *